Abonnez-vous pour 1€

D1A: le Standard surpris par Genk dans les derniers instants pour l’ouverture du championnat

D1A: le Standard surpris par Genk dans les derniers instants pour l’ouverture du championnat

Il ne fallait attendre que deux minutes pour voir la première opportunité de la rencontre, lorsque Paul Onuachu reprenait de la tête un centre de la gauche de Gerardo Arteaga, sans parvenir à cadrer. Dans la foulée, une frappe de Junya Ito déviée par Kostas Laifis échouait de peu à côté (3e).

Le Standard se montrait menaçant à la 9e minute. Joao Klauss lançait Samuel Bastien en profondeur, Maarten Vandevoordt arrêtait la frappe du médian.

Genk continuait à faire le forcing et Arnaud Bodart devait s’interposer sur une tentative de Théo Bongonda de l’entrée du rectangle (27e). Juste avant la pause, Laifis réalisait une intervention défensive décisive sur Bongonda, lancé vers Bodart, qui pouvait repousser (40e).

La seconde période reprenait par une frappe d’Onuachu repoussée par Bodart (50e). Le Standard s’illustrait par un bon mouvement sur la droite entre Jackson Muleka et Hugo Siquet, Klauss ne pouvait reprendre le centre (54e). L’attaquant brésilien se montrait dangereux de la tête quelques minutes plus tard (58e). Le Standard concrétisait son temps fort à la 69e minute: sur un corner de la droite de Siquet, Laifis surgissait au premier poteau pour reprendre de la tête, envoyer le ballon au fond des filets et devenir le premier buteur de la Jupiler Pro League 2021/2022.

En fin de rencontre, Nicolas Raskin, en contre, manquait la balle du 2-0 (90e+1). Dans les arrêts de jeu, Bongonda se jetait pour reprendre un centre de la gauche de Cyriel Dessers et égalisait (90e+2).

La première journée se poursuivra samedi avec quatre rencontres

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo