Abonnez-vous pour 1€

Affaire Elisa Pilarski: de nouvelles expertises vétérinaires vont être menées sur Curtis, le chien qui aurait tué la jeune femme enceinte de 6 mois

Affaire Elisa Pilarski: de nouvelles expertises vétérinaires vont être menées sur Curtis, le chien qui aurait tué la jeune femme enceinte de 6 mois
Elisa Pilarski et Curtis.

Ce vendredi 23 juillet, la chambre d’instruction d’Amiens a rendu sa décision concernant la demande d’appel de Christophe Ellul, comme l’écrivent nos confrères français de L’Union. Me Alexandre Novion, son avocat, se dit satisfait car il a obtenu de nouvelles expertises vétérinaires pour Curtis, le chien de son client. Les premières analyses vétérinaires faisaient en effet de cet animal, l’unique responsable de la mort d’Elisa Pilarski, une jeune femme de 29 ans enceinte de 6 mois décédée le 16 novembre 2019 en forêt de Retz, dans l’Aisne (France). L’avocat a fait valoir que la méthode de mesure de ce chien et celle des 21 chiens de la chasse à courre n’étaient pas la même, ce qui ne permet pas une comparaison scientifique. La juge d’instruction de Soissons va devoir nommer un ou plusieurs nouveaux experts pour réaliser ces nouvelles expertises.

Ces premières expertises étaient « présentées comme un jugement sans appel avec des conclusions très péremptoires, contre Curtis et nous avons contestés tout de suite l’incohérence de deux méthodes de mesures. Il y avait lieu de réaliser de nouvelles mesures pour pouvoir comparer ». Les seules mesures qui correspondaient aux clichés réalisés sur le corps d Elisa étaient en effet les mesures des mâchoires de Curtis. Ces nouvelles expertises vétérinaires sont pour l’avocat, « un nouveau point de départ ». Les précédentes « n’ont plus ce cachet scientifique qu’elles semblaient avoir. »

L’avocat du mis en examen attaquait aussi les expertises « sur le plan de leur régularité ». À huis clos, le vendredi 14 mai devant la chambre d’instruction, il plaidait leur nullité. Plusieurs demandes de nullité dans ce recours ont été rejetées ce vendredi. L’avocat de Christophe Ellul envisage désormais de se pourvoir en cassation sur ces rejets.

Notre sélection vidéo