Abonnez-vous pour 1€

Un week-end de nouvelles intempéries, la Belgique en alerte orange: «Ce sont des orages d’été classiques (…) pas de panique», rassure David Dehenauw

Vidéo
Un week-end de nouvelles intempéries, la Belgique en alerte orange: «Ce sont des orages d’été classiques (…) pas de panique», rassure David Dehenauw

Ce samedi, le temps estival connu ces derniers jours s’efface pour laisser place à de nouveaux orages. En effet, après quelques jours de beaux temps, l’IRM relance une alerte orange sur tout le pays (à l’exception de la Côte et de la Flandre-Occidentale) jusque demain dimanche 23 heures. En après-midi et en soirée, des averses orageuses par endroits intenses éclateront, avec le risque de grêle et de fortes rafales de vent.

Il est tout de même important de noter que la situation de ce week-end est -heureusement- assez éloignée du phénomène des terribles inondations de la semaine dernière. « Même si des averses orageuses assez importantes sont prévues localement, les nuits seront en général plus calmes avec une convection marquée principalement l’après-midi et le soir, pour des cellules orageuses d’une échelle géographique plus limitée », explique l’Institut royal de météorologie qui souligne néanmoins que « des problèmes de débordements d’eau sont à craindre (orages peu mobiles ou successifs et mauvais état de certaines infrastructures, voiries et égouttages) ».

30 mm en très peu de temps

Localement, les précipitations pourront atteindre ou dépasser les 30 mm en très peu de temps pendant un orage. Dimanche, de nouvelles averses orageuses se développeront sur la Belgique. Elles seront probablement un peu moins marquées que la veille (de l’ordre de 10 à localement 20 l/m² en 1h). Il est important de noter que le risque d’averses orageuses se maintiendra encore en début de semaine prochaine (sûrement jusqu’à mercredi compris). Les précipitations seront une nouvelle fois actives principalement en journée. Sur toute la période, les accumulations seront donc à surveiller.

« Pas de panique »

Invité sur le plateau du JT de 13 heures de RTL, David Dehenauw confirme que les orages de ce week-end ne devraient pas ressembler à ceux de la semaine dernière. « C’est classique. Nous ne sommes plus dans le système d’il y a dix jours avec un front occulte qui reste stationnaire. Maintenant, ce sont des orages d’été classiques qui bougent, qui restent un peu sur place, qui lâchent beaucoup d’eau et qui s’en vont. Ce n’est pas comparable mais on reste vigilant. On ne prend aucun risque, pas de panique. On suit la situation de près », a-t-il indiqué.

Le 1722 activé

Le SPF Intérieur a activé vendredi soir le numéro d’intervention 1722 en raison d’un risque de tempête ou de fortes précipitations, après que l’Institut royal météorologique (IRM) a émis un avertissement.

Ce numéro a pour objectif de désengorger les centrales d’urgence 112 et de ne pas faire attendre les personnes dont la vie est potentiellement en danger. Il ne s’agit pas d’un numéro d’urgence, mais d’un numéro d’intervention en cas de besoin des pompiers.

L’activation du numéro 1722 est préventive lorsqu’une tempête ou de fortes pluies sont annoncées.

Les prévisions pour le début de semaine

Lundi, il fera partiellement à très nuageux avec, déjà l’avant-midi, le risque d’averses (orageuses). L’après-midi, les averses s’intensifieront et s’accompagneront localement d’orages et de grêle. Quelques coups de vent seront possibles pendant une averse. Les maxima seront compris entre 19 et 23 degrés. Le vent sera faible à modéré d’ouest à sud-ouest.

Mardi matin, quelques éclaircies seront possibles mais une nouvelle dégradation pluvio-orageuse est ensuite prévue à partir de l’ouest. Dans le courant de l’après-midi et en soirée, une amélioration suivra. Maxima entre 19 et 22 degrés et vent dans l’ensemble modéré de sud-ouest.

Mercredi également, le temps sera variable avec de nouvelles périodes de pluie ou averses voyageant d’ouest en est. Maxima de 19 à 22 degrés et vent modéré de sud-ouest.

Notre sélection vidéo