« Nous avons perdu notre futur bébé »: le message déchirant de Jill Vandermeulen

Jill et son compagnon, Simon, traversent une triste période...
Jill et son compagnon, Simon, traversent une triste période... - Instagram / Crédit : Marine Ferain

Ce dimanche matin, la présentatrice et créatrice de contenu Jill Vandermeulen, alias Silent Jill sur les réseaux sociaux, a surpris et ému ses abonnés. Absente d’Instagram durant quelques jours, la jeune femme a dû faire face à un drame que personne sur terre ne souhaiterait vivre. Dans un post dévoilé à l’aube, elle explique « la raison de [son] absence ».

« J’ai toujours dit qu’il fallait briser les silences que notre société nous inflige. Alors, avant de repartir à zéro, il était crucial pour moi de me confier à vous. Nous avons perdu notre futur bébé », annonce-t-elle sans détour. Avant de poursuivre : « Des examens sanguins parfaits, des symptômes classiques, une première écho super avec un petit cœur qui bat, aucun signe négatif. À aucun moment, je ne pensais que la suite de cette belle nouvelle aventure allait se transformer en cauchemar. »

« Le monde s’écroule autour de moi […] Les enfants vont être effondrés »

C’est le mardi 20 juillet que l’animatrice et son compagnon, le manager artistique Simon Gérard, ont appris la terrible nouvelle. Ce jour-là, Jill avait rendez-vous chez son médecin pour une deuxième échographie. Maman de trois enfants (Bella June, 11 ans, James, 8 ans, et Jude, 6 ans), elle pensait qu’il allait s’agir d’une petite visite de routine, ayant elle-même connu « des grossesses parfaites ». « Je suis embêté Madame, la grossesse a bien évolué, mais je ne vois plus le petit cœur battre », lui a alors annoncé son gynécologue. « Nue, les jambes écartées, une sonde dans le vagin, mon monde s’écroule autour de moi », explique-t-elle dans son post. « Sous le choc, j’ai l’impression que les minutes durent une éternité et je ne dis mot. Et puis je craque, je panique, je fonds en larmes, toujours nue sur cette table avec ce satané masque sur ma bouche qui m’empêche de respirer entre chaque sanglot. ‘Oh mon dieu, les enfants, ils vont être effondrés’ : c’est la première pensée que j’ai eue. »

« J’ai fait quelque chose de mal ? Les inondations ? Le déménagement ? »

Jill s’en ensuite posé un nombre incalculable de questions. En plein déménagement chamboulé par les récentes inondations, la maman de 33 ans s’est demandé si elle avait commis « quelque chose de mal ». Malheureusement, elle n’aura « jamais de réponses » à ses interrogations.

Elle conclut : « Maintenant il faut juste avancer, la peur au ventre, recommencer et espérer que plus jamais notre famille ne subisse ça. Notre histoire, c’est l’histoire de 20% des femmes. Grâce en partie aux réseaux sociaux, nous osons en parler, briser les tabous. J’en parlais justement dans ma vidéo sur la conception. Alors quoi de plus normal que de me livrer à vous. En parler beaucoup autour de moi a été salvateur. J’ai eu un élan de bienveillance de tant de femmes et d’hommes autour de moi. Et ça m’a tellement aidé. Pas une remarque déplacée. La preuve que je suis entourée de belles personnes. Je vous en parlerai plus longuement dans une vidéo à cœur ouvert, qui j’espère aidera d’autres femmes qui vivent cette tristesse immense. »

#Mèrecourage

De nombreuses personnalités lui ont apporté du soutien en commentaires. La présentatrice Sandrine Corman lui envoie un petit emoji triste, suivi d’un cœur. Un petit cœur aussi pour Christopher Calice de Radio Contact et l’animatrice de RTL Julie Denayer. La présentatrice de « L’amour est dans le pré », Sandrine Dans, lui écrit : « Je comprends tellement… send you all my love » (traduction : « je t’envoie tout mon amour »). L’animatrice de la RTBF Joëlle Scoriels marque : « Cœur. #mèrecourage ». L’influenceuse et actrice Juliette Katz, alias Coucou les Girls, elle, lui « envoie plein d’amour ». Et la Youtubeuse Shera s’épanche dans un plus long message : « J’ai le coeur brisé en apprenant cette nouvelle, merci à toi d’avoir le courage d’en parler et à travers ton histoire, d’aider toutes les femmes qui sont passées par là. Toutes mes pensées vont vers ta famille et toi, ma Jill. Prends le temps pour toi, j’espère que ce post aura été salvateur. I love u. »

Nous aussi, envoyons à Jill et son compagnon beaucoup de courage en cette période douloureuse...

Notre sélection vidéo

Les commentaires sont momentanément indisponibles sur certains articles. Nous nous efforçons d'y remédier le plus rapidement possible. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.