Abonnez-vous pour 1€

Christine Poulin, bourgmestre de Walcourt, après les nouvelles inondations: «Je suis impuissante. Quand l’eau monte, elle monte»

Christine Poulin, bourgmestre de Walcourt est inquiète pour sa commune.
Christine Poulin, bourgmestre de Walcourt est inquiète pour sa commune. - L.M.

De nouvelles inondations une semaine plus tard, comment vous gérez ça ?

C’est compliqué à gérer, tout le monde est sur les genoux. Je viens de rappeler des gens pour faire de nouveaux sacs de sable. On en a préparé 4.000, il n’y en a plus. Les effectifs fatiguent parce qu’ils sont rappelés tout le temps. La nuit de samedi à dimanche, ils ont été appelés pour mettre des signalisations et livrer des sacs. Ça commence à être difficile au niveau du personnel.

Et vous ?

Je commence à fatiguer. Avec l’échevin des Travaux (NDLR : Serge Goffin), on a fini à 3h30 cette nuit. Ça fait une semaine que ça dure. Il a fallu mettre en place toutes les évacuations. On n’a pas chômé, mais c’est comme ça.

>> « Quand l’eau monte, on ne sait pas vraiment intervenir » : retrouvez l’intégralité de l’interview ICI  !

Notre sélection vidéo