Abonnez-vous pour 1€

Le ciel n’arrête pas de tomber sur la Wallonie, David Dehenauw met en garde: «Les prévisions pour le début du mois d’août ne sont pas réjouissantes»

Le ciel n’arrête pas de tomber sur la Wallonie, David Dehenauw met en garde: «Les prévisions pour le début du mois d’août ne sont pas réjouissantes»

Les sinistrés des inondations aimeraient en avoir fini avec les pluies. Des averses qui n’arrêtent pas de tomber. Ce samedi, c’était au tour de la province de Namur de trinquer plus que les autres. On pense à ces incroyables images venues cette fois de la belle Dinant. Heureusement, il n’y aurait pas de victimes. Ce qui est tombé en juillet mais aussi au mois de juin dépasse l’entendement. La carte de l’IRM reprenant l’indice de… sécheresse a viré au mauve pour une grande partie de la Wallonie. L’an dernier, à la même époque, on avait droit à du rouge car on était vraiment en manque d’eau. Ici, c’est le contraire.

« En juin, à Uccle, on avait déjà eu 121 mm alors que la moyenne est de 70,8 mm », précise le météorologue David Dehenauw qui, depuis deux semaines, est appelé de toutes parts. « Là, au 24 juillet, nous avions déjà récolté 127,9 mm à l’Observatoire royal ». Alors que la moyenne, pour un mois de juillet « normal » est de 76,9 mm.

>> « Les prévisions pour le début du mois d’août ne sont pas très réjouissantes » : David Dehenauw met en garde, les sols gorgés d’eau ne peuvent plus rien absorber.

>> Pour le météorologue, il faudra prendre des mesures pour éviter que ces situations ne se répètent !