Abonnez-vous pour 1€

Le PTB veut un «congé calamité» pour les personnes touchées par les inondations: «Les victimes ont besoin de temps»

Le PTB veut un «congé calamité» pour les personnes touchées par les inondations: «Les victimes ont besoin de temps»
Isopix

Vendredi dernier, au vu des événements tragiques récents, le ministre du Travail, Pierre-Yves Dermagne (PS) annonçait néanmoins qu’il était décidé à reconnaître l’application immédiate de ce droit au congé. Afin de ne pas créer de discriminations, cette interprétation de la loi vaut désormais pour tous les décès, liés ou non aux inondations survenues lors des 14, 15 ou 16 juillet.

Il y a un autre parti qui souhaiterait une modification liée aux événements tragiques d’il y a une dizaine de jours. « Ces événements dévastateurs ont bouleversé la vie de milliers de citoyens », explique Raoul Hedebouw (PTB). « Face à l’ampleur des dégâts, les travailleurs et travailleuses se mettent tant bien que mal au boulot pour remettre leurs biens en état. »

>> « Les victimes doivent tout mettre en ordre pour les assurances [...] Elles ont besoin de temps », explique M. Hedebouw.

>> Le PTB plaide pour la mise en place d’un « congé calamité » : voici en quoi ça consisterait.

Notre sélection vidéo