Abonnez-vous pour 1€

Un soutien psychologique pour les indépendants et habitants en détresse: «Un restaurateur nous a confié ses pensées suicidaires»

A l’écoute des sinistrés.
A l’écoute des sinistrés. - DR

Elles étaient hier à Chaudfontaine et Vaux-sous-Chèvremont, ils seront aujourd’hui à Trooz avant Pepinster, Chênée, Tilff, Angleur, Aywaille, Dinant…

➜ « Une coiffeuse nous a dit qu’elle tenait le coup pour l’instant mais un restaurateur nous a confié qu’il avait des pensées suicidaires. ».

Déjà très durement frappés par la crise sanitaire, les indépendants doivent aujourd’hui faire face aux conséquences des violentes intempéries. Certains ont tout perdu. Afin de soutenir psychologiquement ces indépendants en détresse et d’éviter des situations d’état suicidaire, les psychologues de l’ASBL « Un pass dans l’impasse » se rendent depuis hier 26 juillet dans les villes sinistrées.

Concrètement, voici comment cela fonctionne.

Le soutien psychologique apporté par l’ASBL « Un pass dans l’impasse » ne s’arrête pas aux indépendants. Les équipes mobiles soutiendront également l’ensemble des habitants sinistrés. Elles leur offriront une oreille attentive et les aideront à trouver les services d’aide dont ils ont besoin.

Notre sélection vidéo