Abonnez-vous pour 1€

Honteux après les inondations à Verviers: des non-sinistrés viennent profiter de dons pour… les revendre!

Le centre Verdi reçoit de nombreux dons et certains en profitent...
Le centre Verdi reçoit de nombreux dons et certains en profitent... - GDS

Les bénévoles des centres de tri de la région verviétoise ont repéré quelques familles venues chercher des dons pour ensuite les revendre. Les nombreux témoignages allant dans ce sens font état de situations similaires s’étant produites dans les centres de Theux et de Verviers ces derniers jours. Plusieurs bénévoles ont même révélé avoir été agressés par des non-sinistrés.

« Environ 20 à 25 personnes sont venues à plusieurs reprises chercher des objets pour ensuite essayer de les revendre dans les rues de Theux », se désole Anne-Marie Custer, bénévole à l’Harmonie (Juslenville). « Quand la même personne vient chercher cinq bains-douche à 14h et à nouveau cinq autres bains-douche à 18h, on comprend qu’il y a un problème. Et ils font ça pour plein d’autres choses. »

>> Pour éviter que cela ne se reproduise, les bénévoles ont trouvé l’astuce  : « Ils ne passeront pas la porte »

>> Mardi, le centre Verdi a dû refuser un couple qui venait chercher… des cigarettes !