Abonnez-vous pour 1€

Le Stavelotain Jacques Courtejoie, qui a sauvé des milliers de vies en Afrique grâce à ses manuels de médecine, est décédé

Jacques Courtejoie avec son ami Roger Mabiala Zimauangu.
Jacques Courtejoie avec son ami Roger Mabiala Zimauangu. - J.C.

Jacques Courtejoie s’est éteint le jeudi 23 juillet dernier à l’âge de 91 ans, après un court séjour à la polyclinique diocésaine de Boma, au Congo. Il a été inhumé le samedi 24 juillet au cimetière des missionnaires à Kangu, dans le respect de ses dernières volontés.

Le Stavelotain a vécu les dernières années de sa vie au Congo, pays pour lequel il a fait énormément.

Son ami témoigne  : « Tu as été un vrai missionnaire, un vrai soldat, un infatigable, et un homme de conviction. Tu es mort au combat. »

Pendant plus de 60 ans, il s’est battu pour promouvoir la santé en Afrique. Résultat : plus de 1,7 million de manuels qu’il a écrits ou édités, mais aussi des boîtes à images et des ouvrages diffusés via le net. Tous ces documents ont permis de sauver des milliers de vies, surtout au Congo, où cet expert de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) était actif depuis 1958.

L’article complet ici.

Notre sélection vidéo