Abonnez-vous pour 1€

Une petite fille de 3 ans décède après avoir reçu des coups, sa mère nie les faits: «J’avais peur, je ne savais pas comment m’y prendre»

Une petite fille de 3 ans décède après avoir reçu des coups, sa mère nie les faits: «J’avais peur, je ne savais pas comment m’y prendre»
Facebook

Nicola Priest, 22 ans, a déclaré au tribunal qu’elle n’aurait « jamais fait de mal » à Kaylee-Jayde Priest après avoir découvert le corps de la petite fille dans un appartement de Kingshurst, dans les West Midlands, le 9 août 2020.

Elle et son amant présumé Callum Redfern, 21 ans, sont tous deux accusés de meurtre, d’une accusation distincte d’homicide involontaire, mais aussi d’avoir causé ou permis la mort d’un enfant. Ils nient tous deux les chefs d’accusation.

« J’avais peur »

La maman explique par ailleurs avoir entendu « trois à cinq gifles » provenant de la chambre de sa fille lorsque celle-ci se trouvait avec son compagnon, la nuit précédant la mort de Kaylee-Jayde. À la question de savoir qui, selon elle, était responsable de la mort de sa fille, la mère a répondu : « Cal ».

Elle explique aussi sa détresse lorsqu’elle a découvert le corps inanimé de sa petite fille, qui serait morte avant que Nicola appelle les urgences. Interrogée sur les raisons pour lesquelles elle n’a pas immédiatement appelé les secours, Mme Priest a répondu : « J’avais peur, je ne savais pas comment m’y prendre. »

Les jurés doivent désormais se décider, sachant que plusieurs témoignages indiquent que la maman frappait sa fille, ce qu’elle nie également. Désormais, le procès se poursuit et doit faire la lumière sur cette affaire.