Wentworth Miller («Prison Break») révèle être atteint d’autisme: «Ça a été un choc, mais pas une surprise»

Wentworth Miller («Prison Break») révèle être atteint d’autisme: «Ça a été un choc, mais pas une surprise»
Isopix

Ce 26 juillet, Wentworth Miller, connu pour son rôle dans la série « Prison Break », a fait une révélation à ses 2 millions d’abonnés. Il est atteint de troubles autistiques, diagnostiqués l’année dernière : « Comme tout le monde, la vie en quarantaine m’a appris des choses. Mais dans le calme et l’isolation, j’ai reçu des cadeaux inattendus. Cet automne marquera un an depuis que j’ai reçu mon diagnostic informel d’autisme, précédé par un auto-diagnostic, suivi d’un diagnostic officiel. »

Celui qui a joué Michael Scofield durant cinq saisons poursuit : «  Ce fut un processus long et imparfait qui aurait bien besoin d’une mise à jour, selon moi. Je suis un homme d’âge moyen. Je n’ai pas 5 ans. Et je reconnais aussi que l’accès à un diagnostic est un privilège que beaucoup n’ont pas. Disons juste que ça a été un choc, mais pas une surprise. »

Diagnostiqué assez tard, Wentworth Miller souhaite aujourd’hui en apprendre davantage ce trouble neurodéveloppemental humain : « Je n’en sais pas assez sur l’autisme. Il y a beaucoup de choses à savoir. Actuellement mon travail consiste à en améliorer la compréhension. En réexaminant cinq décennies d’expérience vécue à travers un nouveau prisme. Je ne veux pas courir le risque d’être soudainement une voix forte et mal informée. La communauté autiste a historiquement fait l’objet de discussions. Je ne souhaite pas faire de mal supplémentaire. Juste lever la main et dire ’Je suis là. Je l’ai toujours été’. J’ai compris immédiatement qu’être autiste est au cœur de qui je suis. De tout ce que j’ai réussi à faire. »

Notre sélection vidéo