Abonnez-vous pour 1€

La chaleur, les sorties, pas d’école, l’alcool… Nous sommes plus agressifs en été: «Des bagarres, c’est presque tous les jours»

De manière générale, on ose beaucoup plus de choses et quand il fait bon.
De manière générale, on ose beaucoup plus de choses et quand il fait bon. - News

Pour résumer les hausses des agressions et bagarres pendant l’été, le porte-parole de la zone de police locale de Charleroi, David Quinaux, a cette formule qui claque, lorsqu’il évoque les bandes de jeunes : « L’été, ce sont les vacances. Il n’y a donc plus du tout d’encadrement scolaire. Il y a chez certaines personnes une plus grande oisiveté et en découle une plus grande criminalité. »

La formule est cash et constitue un des aspects susceptibles d’expliquer la violence en été.

De manière générale, on ose beaucoup plus de choses et quand il fait bon, on passe nos journées à l’extérieur. Et parfois, ça dérape…

➜ Selon les médecins, notre potentiel d’agressivité augmente spécifiquement avec la chaleur  : tous les détails ici.

Notre sélection vidéo