Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: Pfizer donne un coup de pouce de plusieurs milliards aux exportations belges

Coronavirus: Pfizer donne un coup de pouce de plusieurs milliards aux exportations belges
Belga

L’usine Pfizer située à Puurs-Sint-Amands, dans la région anversoise, produit chaque mois plus de 100 millions de doses du vaccin. Pfizer se refuse à commenter l’impact précis de cette activité, mais les statistiques mensuelles de la Banque nationale sur les exportations belges donnent une première indication: au cours des quatre premiers mois de l’année, notre pays a exporté pour 3,8 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus. Par comparaison, en 2019, le total des exportations belges, avant le coronavirus, se montait à 278 milliards d’euros.

Les données sur les exportations de vaccins contre le coronavirus comprennent quasi exclusivement les vaccins Pfizer produits à Puurs sur la base de la technologie ARNm de BioNTech. Ce vaccin, approuvé par les autorités sanitaires à la fin de l’an dernier, a depuis lors été expédié dans tous les coins du monde à partir des énormes installations de Pfizer à Kalamazoo (Michigan) et Puurs et de la petite usine allemande de BioNTech.

C’est surtout au cours des premiers mois du vaccin que l’usine belge a joué un rôle crucial, comme le révèle l’analyse des différents chiffres. Au cours du premier trimestre, Pfizer a déclaré un chiffre d’affaires d’environ 2,9 milliards d’euros de vaccins contre le coronavirus et les statistiques flamandes sur les exportations montrent des exportations de près de 2 milliards d’euros de vaccins anti-Covid-19.

Les exportations de vaccins contre le coronavirus sont en augmentation, avec 252 millions d’euros en janvier et 1,8 milliard d’euros en avril. Suite à des modifications apportées au niveau de la production, ce chiffre devrait avoir augmenté au cours des mois suivants. Les vaccins contre le Covid-19 s’exportent donc à concurrence de plusieurs milliards d’euros. Les exportations de vaccins autres qu’anti-covid se montaient l’an dernier à 10,2 milliards d’euros, mais elles ont été compensées par des importations de 7 milliards d’euros.

Notre sélection vidéo