Abonnez-vous pour 1€

Acte de vandalisme à Couillet: des pneus crevés sur une trentaine de véhicules, les riverains n’en peuvent plus!

Des coups de couteau... et de tournevis.
Des coups de couteau... et de tournevis. - An.-C.C.

Il était peu avant 4 heures du matin, ce jeudi, lorsque la police locale de Charleroi a reçu un appel provenant de la rue de Loverval, à Couillet.

Là-bas, une riveraine a entendu des rires, suivis de drôles de bruits dans la rue… Lorsqu’elle a regardé par sa fenêtre, elle a aperçu une bande d’individus zoner devant chez elle. Et le bruit bizarre, c’était en fait le bruit de pneus qui se dégonflaient !

Oui, parce que cette bande n’a bien sûr pas fait que du tapage nocturne. Non, elle a pris soin de crever les pneus d’une trentaine de véhicules stationnés dans la rue de Loverval et aux alentours, dans un large périmètre : sur le parking d’un bâtiment à appartements, sur une place en bas de la rue et même dans la rue des Peupliers.

> Michel, sa sœur Joëlle et Patrick témoignent  : deux de leurs voitures ont eu leurs pneus crevés (photos)

> Selon les riverains, cet acte de vandalisme est l’œuvre de plusieurs personnes : la police commente les faits.

> Voitures rayées, rétroviseurs cassés, pneus crevés… ici, c’est depuis des années et les riverains en ont ras le bol !

Notre sélection vidéo