Abonnez-vous pour 1€

Explosion d’une usine en Allemagne: le bilan passe à cinq morts et deux disparus

Explosion d’une usine en Allemagne: le bilan passe à cinq morts et deux disparus
REUTERS

Le bilan officiel du drame passe donc à cinq morts. On dénombre encore deux disparus.

Currenta, propriétaire de l’installation, n’a toutefois plus aucun espoir de retrouver les deux derniers disparus vivants.

L’explosion a aussi fait 31 blessés, dont un est toujours en danger de mort.

On ignore toujours les causes précises de la catastrophe, qui a déclenché l’ouverture d’une enquête qui devra déterminer d’éventuelles négligences et responsabilités.

L’explosion a provoqué un choc à Leverkusen, ville industrielle de quelque 160.000 habitants et fief du géant Bayer.

Les autorités avaient demandé aux habitants «de se rendre dans des pièces fermées, éteindre la climatisation et, par précaution, garder les fenêtres et les portes closes».

Il était encore recommandé mercredi aux riverains de ne pas toucher de résidus du sinistre, et de laver fruits et légumes de leur jardin. Les analyses toxicologiques sont toujours en cours.

Les dégâts auraient pu être plus graves: un risque d’explosion dans un deuxième réservoir qui contenait 100.000 litres de déchets toxiques hautement inflammables subsistait après l’incendie, avait indiqué le ministre de l’Intérieur régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, Herbert Reul.

Ce danger a pu être écarté grâce à l’intervention de plus de 300 pompiers.

Notre sélection vidéo