Abonnez-vous pour 1€

Le témoignage glaçant de deux sœurs qui accusent l’ex-compagnon de leur mère de viol à Gerpinnes: «Ma mère ne s’est même pas interposée»

Elles ont déposé plainte.
Elles ont déposé plainte. - AN.D.

Amandine a déposé plainte le 30 juin, Mélodie le 4 juillet. L’enquête n’en est évidemment encore qu’à ses balbutiements. Pour des raisons évidentes, nous n’identifierons donc pas l’homme que les deux sœurs dénoncent, nous l’appellerons Johnny.

L’homme a longtemps vécu avec leur mère, il a même eu un enfant avec elle et il continue à la fréquenter régulièrement et même à dormir sur place lorsqu’il se dispute avec sa compagne. « Et ces nuits-là, on dormait tous les deux dans un fauteuil dans le salon. En février dernier, il en a profité pour me toucher et me pénétrer en m’empêchant de crier », raconte Mélodie.

> D’après elle, Johnny a récidivé en juin dernier, avant de s’attaquer à sa sœur : « Ma mère était là mais ne s’est même pas interposée »

> Les deux jeunes femmes, âgées de 25 ans, ont un parcours de vie plutôt compliqué : elles se confient