Abonnez-vous pour 1€

Un dernier stage commando, là où s’est tué son arrière-arrière grand-père, pour la princesse Elisabeth: «Elle s’en sort très bien»

Vidéo
Un dernier stage commando, là où s’est tué son arrière-arrière grand-père, pour la princesse Elisabeth: «Elle s’en sort très bien»
Photonews

Quel mois de juillet bien rempli pour la princesse Elisabeth ! Elève officier à l’Ecole royale militaire, elle a passé quatre semaines sous tente (et souvent sous la pluie), en camp tactique dans les bois de Stockem (Arlon). Il y a eu ensuite le petit intermède du 21 juillet où, pour la Fête nationale, on l’a vue en famille au Te Deum vêtue d’une jolie robe rouge, puis au défilé avec ses camarades de l’ERM, vêtue de son uniforme d’apparat militaire et FNC à l’épaule. Et ici, elle vient de passer 3 jours au centre d’entraînement des commandos, à Marche-les-Dames.

Elle achève donc sa formation militaire (1re année, mais elle ne prolongera pas) en mode majeur. Car Marche-les-Dames, c’est du costaud. On quitte le plancher des vaches, pour prendre de la hauteur.

> Casquée et harnachée, suspendue à des falaises à plus de 60 mètres de haut au-dessus de la Meuse, notre Princesse n’a peur de rien : retrouvez notre reportage

Le Capitaine Marx s’exprime sur notre future Reine : «Elle crie le tempo»