Le jour où Jean-Claude Van Damme a échappé de peu à la décapitation: «J’ai failli être coupé par la lame de l’hélicoptère» (vidéo)

Vidéo
Le jour où Jean-Claude Van Damme a échappé de peu à la décapitation: «J’ai failli être coupé par la lame de l’hélicoptère» (vidéo)
Isopix

À l’occasion de la sortie du film « Le Dernier Mercenaire » sur Netflix, Jean-Claude Van Damme enchaîne les interviews. Il est d’ailleurs en couverture du Ciné-Télé-Revue sorti ce jeudi 29 juillet. L’emblématique JCVD nous a parlé du long-métrage bien sûr, de sa défense de la cause animale, ses enfants, et sa réputation de pire invité de l’histoire de « Friends »…

Jean-Claude Van Damme s’est également confié au média français Konbini, et a révélé qu’il avait failli être décapité lors de son tout premier tournage. Il s’agissait du film « Portés disparus » de Joseph Zito avec Chuck Norris : « On est tous à terre, des soldats, et puis les hélicoptères décollent… Et moi, directement, je me lève pour être le premier à courir vers l’ennemi. J’entends qu’on m’engueule, je ne sais pas pourquoi  », explique celui, qui, à l’époque, voulait absolument apparaître à l’image.

Il poursuit : « La lame est passée près de mon casque, ils m’ont montré sur l’assistance vidéo. J’ai failli être coupé par la lame de l’hélicoptère parce qu’il a décollé, moi, je me suis levé et elle est passée à ras de ma tête, mais tu ne te rends pas compte parce que ça va vite. Les autres cascadeurs restent couchés et quand ça passe, ils se lèvent et ils suivent. Mais moi, comme un con, j’étais debout le premier.  » Un premier tournage que JCVD n’est visiblement pas près d’oublier !

Notre sélection vidéo