Abonnez-vous pour 1€

Edward Still, le coach de Charleroi, avant la réception de Saint-Trond: «Utilisons le facteur public en notre faveur»

Vidéos
Edward Still s’attend à un match très engagé et intense contre Saint-Trond.
Edward Still s’attend à un match très engagé et intense contre Saint-Trond. - Belga

Les Zèbres ont commencé la saison sur les chapeaux de roue la semaine dernière à Ostende et espèrent le confirmer ce samedi lors de la réception de Saint-Trond au Mambourg. « C’était important de rapidement tourner la page après ce premier succès, mais aussi d’analyser et e voir ce qui avait bien été et ce qui avait moins bien fonctionné. Le message toute la semaine a été que c’était très bien de gagner à Ostende, de garder le zéro et d’avoir eu de la chance aux moments clés du match. Désormais, il faudra faire mieux, notamment dans le jeu offensif », pointait Edward Still à la veille de l’affrontement face à l’équipe qui avait lancé sa carrière en D1. « J’ai affronté Saint-Trond plusieurs fois dans différents rôles et clubs depuis que j’en suis parti. On s’habitue à ça donc ce n’est plus spécialement un match particulier pour moi. »

« Pas surpris par la victoire de Saint-Trond contre Gand »

S’il ne sera pas particulier, ce match promet d’être une nouvelle fois engagé, tout comme celui d’Ostende l’était il y a une semaine. « Je n’ai pas été surpris par la victoire de Saint-Trond contre Gand. Le coach est très bon, il avait montré ses qualités à Mouscron. Qualitativement, il y a quelques joueurs dangereux avec Mboyo, Van Dessel, Matsubara, Koita ou encore Bruls. Le groupe en est conscient. Saint-Trond cherche à attaquer le ballon et à être agressif, le but de Bruls vient de là. On s’attend au pressing et on devra le gérer correctement. Il y a plusieurs façons de le faire. »

Ce match marquera le grand retour des supporters carolos au Mambourg. « C’est un facteur important qu’il faut utiliser en notre faveur. J’ai dit aux joueurs que je n’ai pas leur expérience sur le terrain, mais je sais comment les supporters seront ce samedi après-midi. Ils n’ont pas pu fêter quelque chose pendant plusieurs mois. Il faut leur donner ce qu’ils ont envie dès l’entame du match, dès la première action. Si on leur donne dix pourcents, ils vont nous en rendre dix fois plus. Le facteur public peut être décisif, utilisons-le en notre faveur. On a de la chance d’avoir ce public-là à Charleroi. »

Et d’espérer mettre directement les supporters dans sa poche avec un jeu attrayant : « L'objectif principal, c'est de donner l'énergie au public et qu'il ait envie de revenir nous voir au prochain match. Là, on aura gagné. »

Nicholson dans la sélection

De retour de la Gold Cup depuis mercredi, Shamar Nicholson est déjà sélectionné pour cette rencontre. « Son premier entraînement de mercredi après-midi avec le préparateur physique était bon et l’intégration a été très bonne ensuite. Il aura un rôle important à jouer ce samedi. »

Le groupe : Koffi, Chiacg, Ngoua, Knezevic, Dessoleil, Andreou, Wasinski, Van Cleemput, Kayembe, Tchatchoua, Keita, Hendrickx, Ilaimaharitra, Morioka, Gillet, Gholizadeh, Zaroury, Benchaib, Fall, Bedia, Nicholson.

Non repris : Zorgane, Lokembo, Descotte, Ribeiro Costa, Akbib, Boukamir, Zajkov, Bahadir.

Blessés : Willems, Nkuba.

Foot amateur et chez les jeunes

► Tous nos articles CHARLEROI pour 1€ !