Abonnez-vous pour 1€

Verviers: le PTB va installer sans autorisation un écran géant pour diffuser le conseil

Gaëlle Denys
Gaëlle Denys - D.R

Le conseil doit débuter aux alentours de 20h, avec à l’ordre du jour la poursuite de la procédure qui doit permettre à Gaëlle Denys d’être installée comme présidente du CPAS. Il s’agit aussi du premier conseil communal depuis les inondations d’il y a deux semaines.

Comme le conseil se tiendra par vidéoconférence et sera retransmis en ligne, mais que des habitants n’ont toujours pas récupéré l’électricité ou l’internet dans leur domicile, le PTB, parti d’opposition, a choisi de diffuser par ses propres moyens la séance sur écran géant.

« Le conseil communal est censé être public et les bonnes informations ont des difficultés à circuler », a commenté le chef de groupe PTB, László Schonbrodt.

Aux alentours de 17h30, le parti n’avait toujours pas reçu les autorisations de la commune pour cette démarche jugée déplacée par le collège communal.

« Je ne vois pas la population venir sur la place écouter le conseil communal, je ne veux pas assumer la démarche, c’était demander beaucoup aux services communaux d’assumer cela alors qu’ils ont déjà pas mal de travail et on ne peut pas utiliser le matériel du PTB car alors il faut lancer un marché public », a répondu la bourgmestre Muriel Targnion. Elle dit par ailleurs préférer ne pas s’afficher sur écran géant, qualifiant l’action de « populiste » vu les circonstances actuelles.

Internet a par ailleurs été rétabli dans les quartiers sinistrés, ajoute la bourgmestre, et il reste moins de 500 ménages sans électricité. « Les sinistrés ont d’autres problèmes à gérer que d’écouter le conseil et ce que je vais dire aujourd’hui au sujet des inondations sont des choses qui ont déjà été dites ».

Notre sélection vidéo