Abonnez-vous pour 1€

Le Belge veut partir en vacances vite et devient agressif dans les centres de testing: «Nous nous faisons insulter»

Le Belge veut partir en vacances vite et devient agressif dans les centres de testing: «Nous nous faisons insulter»
News

La météo en Belgique n’aide pas et de plus en plus de Belges veulent voir d’autres horizons. Mais cela ne reste pas simple.

Parce que les contraintes sont toujours là. Entendez, si vous n’êtes pas vaccinés (et tout le monde ne l’est pas), vous devez avoir en poche ou sur votre smartphone, la preuve que vous avez passé un test PCR. Et si vous partez alors que vous avez effectué votre seconde dose de vaccin dans les 15 jours, vous devrez aussi effectuer le test.

Et c’est le rush dans les laboratoires et les centres agréés.

➜ Côté logistique, ce n’est pas simple, 1.600 personnes à tester en un jour  : « Oui, cela ne se fait pas dans l’heure, il faut prendre rendez-vous »

Tout le monde ne le comprend pas  : « Nous nous faisons insulter parfois en effet, certaines personnes veulent tout, tout de suite, sans rendez-vous ».