Les Belgian Hammers sans médaille, record national pour Couckuyt et du monde pour Dressel: ce qu’il faut retenir de la nuit aux JO

Vidéo
Les Belgian Hammers sans médaille, record national pour Couckuyt et du monde pour Dressel: ce qu’il faut retenir de la nuit aux JO

Pas de médaille, mais de beaux résultats tout de même pour la Belgique cette nuit aux Jeux olympiques de Tokyo. Ce samedi a commencé par la 5e place des Belgian Hammers au relais mixte de triathlon. Claire Michel, Marten Van Riel, Valerie Barthelemy et Jelle Geens ont donné le maximum dans cette épreuve, mais cela n’a pas suffi pour prendre une place sur le podium. « Je pense que nous avons été battu sur notre valeur », a déclaré Van Riel. « Nous avions dit que nous visions une médaille, mais nous savions aussi qu’il y avait trois ou quatre pays de haut niveau parmi les concurrents. »

Avec l’athlétisme qui bat désormais son plein à Tokyo, plusieurs Belges ont fait leur entrée en lice en qualifications. C’est le cas de Paulien Couckuyt qui s’est parfaitement lancée sur le 400 m haies puisqu’elle a battu de 5 centièmes le record de Belgique pour accrocher une place en demies. Ce n’est pas passé par contre pour Hanne Claes, qui a tout de même réalisé son meilleur chrono de la saison alors qu’elle souffre d’une fracture de stress. Toujours sur les haies mais en 100 m cette fois, Anne Zagré a signé le 10e temps des qualifications et rejoint les demies de l’épreuve.

Pour ses premiers Jeux, Eliott Crestan s’est qualifié pour les demi-finales du 800 m. Moins de chance pour Ben Broeders qui ne verra pas la finale du saut à la perche, étant resté bloqué à 5m65.

Dans le reste de l’actualité, deux records du monde sont tombés dans la piscine olympique. Caeleb Dressel s’est offert un 3e titre olympique dans ces JO en s’imposant sur le 100 m papillon, alors que la Grande-Bretagne a dominé le relais 4x100 quatre nages mixte. Katie Ledecky a quant à elle prolongé son règne sur 800 m, décrochant son 7e titre olympique en trois participations aux Jeux.

À noter également le nouveau forfait de Simone Biles ainsi que la suspension pour dopage d’une sprinteuse, outsider du 100 m.

Les résultats belges :

– Les Belgian Hammers ont pris la 5e place du relais mixte de triathlon Claire Michel, Marten Van Riel, Valerie Barthelemy et Jelle Geens ont signé un temps de 1h24.36. La Grande-Bretagne s’est imposée en 1h24.31, avec 14 secondes d’avance sur les Etats-Unis et 23 secondes sur la France.

–  Paulien Couckuyt s’est qualifiée pour les demi-finales du 400 m haies avec un chrono de 54.90, nouveau record de Belgique. Hanne Claes, 8e de la 1e série en 56.38, est éliminée au 1er tour.

–  Eliott Crestan s’est qualifié pour les demi-finales du 800 m. Le Namurois s’est classé 2e de la 5e série en 1 : 46.19, à 1 seconde de son record personnel.

–  Anne Zagré s’est qualifiée pour les demi-finales du 100 m haies. La Bruxelloise, qui détient le record de Belgique en 12.71, a pris la 3e place de la 5e et dernière série en 12.83, son meilleur chrono de la saison.

–  Ben Broeders n’est pas parvenu à se qualifier pour la finale du concours de saut à la perche, manquant ses trois essais à 5m75.

Les autres résultats et informations :

– L’Américain Caeleb Dressel a décroché l’or sur 100 m papillon, avec un nouveau record du monde (49.50), devant le Hongrois Kristof Milak (49.68) et le Suisse Noé Ponti (50.74).

– L’Américaine Katie Ledecky a été sacrée championne olympique du 800 m. Elle s’est imposée en 8 min 12 sec 57, devant sa jeune rivale australienne Ariarne Titmus (8 : 13.83) et l’Italienne Simone Quadarella (8 : 18.35).

– L’Australienne Kaylee McKeown est devenue championne olympique du 200 m dos. Elle s’est imposée en 2 min 04 sec 68/100e, devant la Canadienne Kylie Masse (2 : 05.42) et une autre Australienne, Emily Seebohm (2 : 06.17).

– Les Britanniques ont décroché la médaille d’or 4x100 m quatre nages mixte. Kathleen Dawson, Adam Peaty, James Guy et Anna Hopkin ont en outre battu le record du monde en 3 : 37.58. La Chine (3 : 387.86) prend la médaille d’argent, l’Australie (3 : 38.95) la médaille de bronze.

– La sprinteuse nigériane Blessing Okagbare a été suspendue pour dopage à la suite d’un contrôle positif à l’hormone de croissance, alors qu’elle était l’une des outsiders pour la finale du 100 m disputée samedi.

– La gymnaste américaine Simone Biles, qui avait déclaré forfait pour la finale du concours général, est de nouveau forfait pour les finales de dimanche, au saut et aux barres asymétriques.

– Le Français Renaud Lavillenie, qui revient d’une blessure à la cheville, est difficilement parvenu à se qualifier pour la finale du concours du saut à la perche.

- La finale féminine du rugby à VII opposera l’équipe de France à la Nouvelle-Zélande.

Notre sélection vidéo