Abonnez-vous pour 1€

La météo catastrophique de juillet derrière nous? Voici quand pourrait (enfin!) commencer l’été et les prévisions des 3 prochains mois…

La météo catastrophique de juillet derrière nous? Voici quand pourrait (enfin!) commencer l’été et les prévisions des 3 prochains mois…

On ne peut pas écrire que le mois de juillet s’est terminé en beauté au niveau de la météo. Samedi, à Uccle où l’IRM fait ses comptes, il a plu 15,4 litres au mètre carré. Cela a fait grimper le total des précipitations pour le mois de juillet à 166,5 mm ! C’est le pire mois de juillet depuis 1980 (177 mm) au niveau des pluies. Pour trouver pire que ces deux années, il faut remonter à 1942 où 196 mm avaient été récoltés. Ce mois de juillet n’a pas été chaud, loin de là, avec une faible moyenne de 17,9º alors que la normale est de 18,7º. Bref, on laisse ce mois pourri derrière nous !

Gare à octobre !

Le mois d’août ? Selon Philippe Mievis de MeteoBelgique qui nous livre ses incontournables tendances saisonnières, il nous gratifiera d’un temps « à la belge ». « Un temps variable. Ce sera plus sec en seconde décade mais toujours assez frais, avant peut-être quelques jours plus agréables en fin de mois ». On se consolera en apprenant que les orages devraient être moins fréquents que pour les deux premiers mois de l’été météorologique.

> Août. Les périodes plus chaudes n’arriveront pas en première moitié de mois. « D’ici là, c’est un temps assez frais aux averses fréquentes qui nous concernera. Mais, a priori, cela n’aura rien à voir avec les pluies diluviennes qui sont tombées en ce mois de juillet. Ici, on aura plutôt la mise en place d’un rail dépressionnaire classique ». Les orages seraient limités à la dernière décade et concerneraient plus l’ouest du pays.

> Septembre. « L’influence anticyclonique, avec le placement de l’anticyclone sur la Scandinavie, devrait se renforcer en ce début de mois de septembre, avec de belles journées d’arrière-saison ». La seconde partie du mois devrait connaître des conditions à nouveau plus perturbées. Surtout au fur et à mesure qu’on approchera d’octobre.

> Octobre. Cela pourrait être un mois fort perturbé, nous apprend MeteoBelgique. « Avec des dépressions souvent proches de notre pays. Pluie, grisaille et vent seront dès lors souvent au menu ». Un espoir quand même : l’indice de fiabilité pour ce mois est faible !

►► Découvrez toutes les prévisions sur le site de MeteoBelgique