Abonnez-vous pour 1€

Week-end mortel sur les routes belges: au moins cinq morts et une dizaine de blessés, un cheval a également été percuté mortellement

Week-end mortel sur les routes belges: au moins cinq morts et une dizaine de blessés, un cheval a également été percuté mortellement
K.C / Dinaphi / B.Libert / DR

Plusieurs accidents dramatiques ont coûté des vies, ce week-end, sur les routes belges, et plus particulièrement en Wallonie.

Dès vendredi, un spectaculaire accident de la route s’est produit au niveau du Vieux Chemin d’Ath situé dans le village de Béclers, dans l’entité de Tournai. Un véhicule en provenance du Grand Chemin et qui circulait en direction du village de Maulde a perdu le contrôle de son véhicule avant de réaliser une violente embardée. La voiture a terminé sa course sur le flanc gauche dans le fossé qui longe la ligne de chemin de fer Tournai-Bruxelles.

Malheureusement, l’issue de cet accident a été fatale pour le conducteur Jean-Paul Dujardin, qui était seul à l’intérieur. Selon nos premières informations, cet homme de 58 ans bien connu dans la région aurait vraisemblablement été victime d’un malaise.

Toujours vendredi, aux alentours de 20h30, un autre tragique accident de la route s’est produit boulevard Galilée à Seraing. Deux jeunes garçons circulant sur un cyclomoteur ont perdu la vie. Karim Khayat et Matteo étaient cousins. Ils étaient âgés de 19 et 16 ans.

Pour une raison encore inconnue, l’engin a dévié de sa trajectoire et a fait une embardée, d’après les premières constatations transmises à la justice.

Samedi matin, un automobiliste de 35 ans est décédé après avoir heurté un arbre à Bornem (Anvers). Les services de secours ont tenté de le réanimer, en vain. Selon les informations des médias flamands, le choc a été tel qu’une dame qui se promenait a tenté d’apporter les premiers soins à la victime mais elle n’a jamais réussi à ouvrir la porte.

Dimanche, peu avant midi, les pompiers de Bastogne et un officier ont été appelés suite à un terrible crash sur la E25, à hauteur de l’aire de Bastogne à Bertogne, en direction d’Arlon. Pour une raison encore indéterminée, un véhicule a fait une violente sortie de route. Les secours, à savoir une ambulance de Bastogne, d’Houffalize et l’hélicoptère de Bra-sur-Lienne ont été dépêchés sur place. Mais malgré leur intervention rapide, une personne est décédée. Il s’agit du passager du véhicule. Le conducteur quant à lui a été pris en charge par l’hélicoptère de Bra et emmené vers l’hôpital.

Plusieurs blessés

D’autres accidents ont également fait plusieurs blessés.

Vendredi en début de soirée, deux véhicules se sont percutés à la chaussée de Châtelet à Gilly. Il a fallu désincarcérer deux personnes, restées coincées dans l’habitacle.

L’accident s’est produit face au nº101 de la chaussée de Châtelet. Et à l’évidence, le télescopage entre les deux véhicules a été très violent. Les secours ont dû procéder à la désincarcération de deux personnes. Si l’opération a été spectaculaire, le pronostic vital des deux blessés n’était pas engagé.

Plus tard dans la soirée, un accident grave impliquant un motard de la police néerlandaise a eu lieu à Stekene, en Flandre-Orientale, à quelques kilomètres de la frontière avec les Pays-Bas. Selon Het Nieuwsblad, le conducteur d’une Porsche qui voulait quitter la rue principale pour rejoindre un restaurant n’a pas vu que le motard arrivait en face.

Le choc frontal a été terrible et le motard a été propulsé contre une voiture qui était garée le long de la chaussée. Grièvement blessé, le policier a été emmené à l’hôpital. Ses jours sont en danger.

Samedi matin, un terrible accident s’est produit sur l’autoroute E411 peu avant la sortie 23 (Wellin) en direction de Bruxelles.

Un choc terriblement violent a eu lieu entre une camionnette et un camion. Une personne a été éjectée de son véhicule et deux blessés sont à déplorer dans l’accident.

Toujours samedi, en fin de matinée, la chaussée de Marche à Erpent a été le théâtre d’un spectaculaire accident. Une voiture a fait plusieurs tonneaux, arraché un arbre avant de terminer sur le toit. Les deux occupants sont blessés légèrement.

A Eksel, samedi midi, une voiture avec deux personnes à bord a percuté un cheval qui s’est subitement présenté devant le véhicule. Le choc a été violent pour l’animal, qui n’a pas survécu. Les deux personnes qui se trouvaient à l’intéieur du véhicule ont été légèrement blessées.

Plus tard dans la journée, un accident s’est produit, vers 19 heures, à hauteur du rond-point de Ben-Ahin, sur la N90. Le conducteur d’une Audi, qui circulait dans le sens Gives Huy, a perdu le contrôle de son véhicule à hauteur du rond-point.

Il a percuté une Ford Fiesta qui arrivait en sens inverse. Plusieurs personnes ont été blessées et prises en charge par les secours, mais leurs jours ne sont heureusement pas en danger.

Dans la nuit de samedi à dimanche, toujours à Stekene, mais sur la E34 cette fois, c’est un jeune couple qui a été grièvement blessé suite à une sortie de route. Le conducteur a perdu le contrôle de sa Fiat et est sorti de la route. Le véhicule s’est immobilisé après plusieurs tonneaux.

Par ailleurs, on a appris ce week-end que le migrant qui avait été heurté par une voiture en juin dernier à Habay est décédé des suites de ses blessures. Pour rappel : un dramatique accident de la route s’était produit à la mi-juin, dans la nuit. Un migrant qui circulait à pied le long d’une chaussée de la commune de Habay avait été percuté par un automobiliste.

Très vite, les services de secours étaient arrivés sur place. La personne, prénommée « H. », avait été emmenée à l’hôpital d’Arlon dans un état jugé très préoccupant. Son pronostic vital était jugé très sérieux. L’homme, qui avait été placé dans le coma à son arrivée à l’hôpital, est malheureusement décédé en cette fin de semaine des suites de ses blessures.