«Collabo», «assassin»: un pharmacien insulté, Christophe Dechavanne pousse un coup de gueule contre les manifestants anti-vaccin

«Collabo», «assassin»: un pharmacien insulté, Christophe Dechavanne pousse un coup de gueule contre les manifestants anti-vaccin
Jean-Philippe BALTEL / COYOTE LIVE

La question est au cœur des discussions depuis des semaines. Faut-il, oui ou non, imposer un pass sanitaire ? En France, la réponse d’Emmanuel Macron est oui.

En effet, celui-ci a été mis en place dès le 21 juillet dernier. Et ce samedi 31 juillet, certains Français ont décidé de montrer leur colère en manifestant, notamment dans les rues de Montpellier.

Sur une vidéo, publiée par Midi Libre, on voit un pharmacien violemment pris à partie, dans son stand dédié à la réalisation de tests PCR et antigéniques. « Assassin », « collabo » scandent certains manifestants. On peut voir, même au sein de la foule, qu’une certaine tension règne autour de ce stand.

Une scène qui révolte Christophe Dechavanne, qui a tenu à réagir sur Twitter : « Ma mère m’a raconté ce qu’était la collaboration pendant la guerre. Mon oncle, son frère (résistant) fut le dernier tué à Marseille, une jolie impasse porte son nom, il avait 23 piges. J’avoue qu’entendre et voir les images ici me laisse… pantois… au mieux. »

Un avis partagé par de très nombreux internautes, qui ont tenu à soutenir l’animateur, mais aussi, et bien sûr, le pharmacien en question.