Critiquée, la Croix-Rouge de Couvin-Viroinval défend ses actions lors des inondations: «Nous avons répondu à toutes les demandes»

L’équipe de l’aide alimentaire a pas mal travaillé.
L’équipe de l’aide alimentaire a pas mal travaillé. - D.R.

Il y a quelques jours, le bourgmestre de Pepinster, Philippe Godin, a poussé un coup de gueule contre la Croix-Rouge belge. Celui-ci a déclaré que l’association avait répondu « aux abonnés absents » lors des récentes inondations. Dans la région de l’Entre-Sambre et Meuse, la Maison Croix-Rouge des Eaux Vives (Couvin et Viroinval) semble avoir également été la cible de cette même attaque.

▶▶ Face à ces accusations, la Maison Croix-Rouge des Eaux Vives a décidé de communiquer sur ce qui avait été réalisé pendant cette période des inondations et après.

▶▶ Si les bénévoles ont agi dans l’ombre et n’ont pas été sur le terrain, ce serait pour une question d’âge. « Nos volontaires sont plutôt âgés pour aller sur le terrain. »

Notre sélection vidéo