«Ovnis: classés top secret» veut éclairer nos lanternes sur les aliens

Vidéo
«Ovnis: classés top secret» veut éclairer nos lanternes sur les aliens
D.R

De tout temps, les êtres venus d’ailleurs intriguent et fascinent autant qu’ils effraient. S’ils font surtout les choux gras des auteurs de science-fiction, une multitude de phénomènes inexpliqués tend toutefois à appuyer la théorie selon laquelle nous ne sommes pas seuls dans l’Univers, théorie validée par nombre de chercheurs et d’astrophysiciens, dont l’éminent Avi Loeb, ancien directeur du département d’astronomie de la prestigieuse université de Harvard et conseiller scientifique auprès de la Maison-Blanche. Mais qu’en est-il réellement ?

Dès ce mardi, les informations et « preuves » les plus récentes d’une vie extraterrestre sont à découvrir dans « OVNIS classés top secret », la nouvelle série documentaire événement de Netflix. « La question est : quelles visites potentielles le gouvernement a-t-il cachées au public ? », signifie la bande-annonce. De quoi faire dresser les poils de plus d’un sceptique, tandis que les complotistes se frottent déjà les mains !

Si l’idée d’une telle production prête à sourire, elle s’annonce néanmoins comme « l’une des explorations les plus approfondies sur le sujet jamais réalisées », soulignent nos confrères de Premiere.fr. Au travers de témoignages, d’entretiens avec des experts en ufologie (« l’étude des objets volants et phénomènes aérospatiaux non identifiés », d’après le Larousse) et d’images d’archives inédites provenant carrément du département américain de la Défense, le géant du streaming entend ainsi démystifier autant que faire se peut les dossiers relatifs aux aliens.

Pour rappel : en 2020, le New York Times révélait que le Pentagone traquait toujours secrètement les objets volants non identifiés, et qu’il serait même en possession de « matériaux » dont l’origine tient encore de l’énigme. Le Congrès des Etats-Unis a dès lors ordonné à l’armée de déclassifier toutes les données possibles concernant les ovnis. Aussi incroyable que cela puisse paraître, c’est aujourd’hui chose faite !

Un rapport troublant

Le 25 juin dernier, les services du renseignement américain ont bel et bien présenté leurs conclusions sur l’observation de « phénomènes aériens » détectés entre 2004 et 2021, principalement par des militaires et pilotes de l’US Air Force. Un rapport vivement attendu, duquel il ressort que sur 144 incidents étudiés… un seul a pu être expliqué ! Aucun d’eux ne serait toutefois du « troisième type ».

De son côté, Barack Obama a récemment avoué avoir demandé, à son entrée en fonction, s’il existait « un laboratoire secret » où étaient gardés les petits hommes verts. « Ils ont fait quelques recherches, et la réponse est non », a plaisanté l’ancien président. « Ce qui est vrai en revanche, et là je suis sérieux, c’est qu’il y a des vidéos et des images d’objets dans le ciel dont nous ne savons pas exactement ce qu’ils sont.  » Voilà qui ne fait qu’entretenir le mystère !

La folie des ovnis

Les révélations du Pentagone ont également donné des idées à J.J. Abrams. Le 8 août prochain, l’illustre réalisateur lèvera le voile sur « UFO », une série documentaire de Showtime produite via sa société Bad Robot. En quatre épisodes, l’œuvre reviendra entre autres sur la façon dont « le gouvernement américain, certaines sociétés privées richissimes et l’armée sont susceptibles d’utiliser leur influence pour empêcher la vérité d’éclater au grand jour », précise le synopsis.

Disney

« Ovnis : classés top secret », disponible sur Netflix.

Notre sélection vidéo