Abonnez-vous pour 1€

Mounir, décédé lors d’une intervention policière à Bruxelles: il a fait une hémorragie cérébrale et deux arrêts cardiaques

La police bruxelloise est pointée du doigt...
La police bruxelloise est pointée du doigt... - D.R.

L’enterrement de Mounir – ce jeune homme de 26 ans qui est décédé jeudi 29 juillet dernier à la suite de son interpellation à Schaerbeek – a eu lieu ce mardi après-midi au cimetière multiconfessionnel d’Evere. La marche blanche pour réclamer « Justice pour Mounir » devrait quant à elle être organisée dans les jours qui viennent.

Voici ce qu’a révélé l’autopsie en plus de l’hémorragie cérébrale et des arrêts cardiaques.

➜ Sa grande soeur témoigne : « S’il n’y auvait pas eu cette interpellation policière, mon frère serait encore là aujourd’hui. »

Notre sélection vidéo