Abonnez-vous pour 1€

Bernadette, de Mignault, est épuisée: «L’eau a envahi mon jardin, mon garage, ma salle de bain et un peu mon living et ma cuisine»

Aux abords de la maison de Bernadette, le 26 juillet dernier
Aux abords de la maison de Bernadette, le 26 juillet dernier - DR

Cela fait onze ans que Bernadette habite à une trentaine de mètres d’un ruisseau à la rue Martial Autier à Mignault. Le 26 juillet dernier, elle a été inondée pour la seconde fois.

« La première, cela remonte à une dizaine d’années. Je venais d’emménager à Mignault. Depuis lors, j’avais fait des aménagements car je tenais à résoudre le problème. J’ai notamment installé une pompe et un clapet anti-retour. Je pensais donc être tranquille à tout jamais. Mais voici quelques jours, l’eau a envahi mon jardin, mon garage, ma salle de bain et un peu mon living et ma cuisine. Il y avait bien jusqu’à 10 cm dans ma salle de bain. Le ruisseau, qui selon moi est mal entretenu, a débordé. »

Le courant dans le ruisseau était d’une puissance telle que la pompe de l’habitante de Mignault a sauté. « Je me suis retrouvée sans électricité. J’ai notamment mon séchoir qui est foutu. J’ai ensuite passé des heures à nettoyer. Je suis épuisée… »

➜ D’après l’échevin des Travaux qui s’est rendu sur place, l’origine de l’inondation serait privée

L’habitante envisage de réaliser une endoscopie

Notre sélection vidéo