Abonnez-vous pour 1€

Les architectes de l’urgence conseillent de réhabiliter plutôt que de démolir à Verviers: «Ils ont visité une centaine de maisons au total»

Visite ministérielle à Verviers.
Visite ministérielle à Verviers. - F.P.

À Verviers, plus de 5.000 maisons ont été touchées par les inondations et 144 sont toujours frappées d’un arrêté d’inaccessibilité. Et pourtant, on ne devrait pas démolir tant de maisons que ça, assure la bourgmestre de Verviers Muriel Targnion. « 17 maisons sont démolies ou vont l’être. Au total, on devrait tourner autour d’une vingtaine maximum », estime-t-elle.

Mais la volonté n’est pas de détruire à tout va a priori. C’est dans ce sens que vont les architectes de l’urgence. Cette ONG française apporte une assistance technique aux habitants des zones éprouvées par une catastrophe naturelle ou non. Et la semaine dernière, ils étaient à Verviers.

➜ « Ils ont visité une centaine de maisons au total », explique la bourgmestre.

➜ Ils doivent encore transmettre leurs recommandations : voici leurs premières orientations

Notre sélection vidéo