Abonnez-vous pour 1€

Coronavirus: l’OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé

Coronavirus: l’OMS estime que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé
AFP

Plus de 202.274.390 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués depuis le début de l’épidémie.

Les chiffres se fondent sur les bilans communiqués quotidiennement par les autorités sanitaires de chaque pays.

L’OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.

Sur la journée de samedi, 9.373 nouveaux décès et 691.420 nouveaux cas ont été recensés dans le monde.

Les pays qui ont enregistré le plus de nouveaux décès dans leurs derniers bilans sont l’Indonésie avec 1.498 nouveaux morts, le Brésil (990) et les États-Unis (856).

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 616.718 décès pour 35.739.777 cas recensés, selon le comptage de l’université Johns Hopkins.

Après les États-Unis, les pays les plus touchés sont le Brésil avec 562.752 morts et 20.151.779 cas, l’Inde avec 427.862 morts (31.934.455 cas), le Mexique avec 244.248 morts (2.964.244 cas), et le Pérou avec 196.873 morts (2.124.128 cas).

L’Amérique latine et les Caraïbes totalisaient dimanche à 10H00 GMT 1.390.154 décès pour 41.489.417 cas, l’Europe 1.211.528 décès (59.486.360 cas), l’Asie 699.596 décès (46.115.997 cas), l’Afrique 176.624 décès (6.985.972 cas), le Moyen-Orient 164.695 décès (10.925.737 cas), et l’Océanie 1.449 décès (93.054 cas).

Notre sélection vidéo