Abonnez-vous pour 1€

Avec le pass sanitaire français, l’Horeca frontalier namurois s’attend à une affluence croissante: «Ça a déjà commencé avec les réservations»

Avec le pass sanitaire français, l’Horeca frontalier namurois s’attend à une affluence croissante: «Ça a déjà commencé avec les réservations»

Depuis ce lundi 9 août, les clients des cafés et restaurants doivent présenter leur pass sanitaire pour entrer dans les établissements français, tant à l’intérieur qu’en terrasse.

▶▶ La crainte est bien présente chez les patrons de ces établissements. « Bien sûr que ça nous inquiète », s’exclame Giacomo Galluzzo, le patron de la pizzeria Casa Mia à Givet.

▶▶ Tandis qu’à deux pas de là, en Belgique, la restriction n’existe pas. Les établissements Horeca namurois s’attendent à une affluence croissante. « Ça a déjà commencé avec les réservations de Français », constate Elvis Hancart, le directeur de la Brasserie des Fagnes à Mariembourg.

▶▶ Du côté du Pèlerin, à Beauraing, le responsable de salle réagit également.

Notre sélection vidéo