Contrôle ONSS, facture Sabam complète, le patron du Grand Ryeu (Sivry-Rance) est choqué: «Tout ça alors que la crise sanitaire nous a usés»

Alain Boschman et son épouse devant leur restaurant, à Grandrieu.
Alain Boschman et son épouse devant leur restaurant, à Grandrieu. - D.R.

Malmenés pendant de longs mois avec la crise Covid, les professionnels de l’Horeca ne se sentent pas toujours soutenus par les pouvoirs publics. C’est le cas d’Alain Boschman, patron du Grand Ryeu (Sivry-Rance).

▶▶ Le restaurant de Grandrieu a fait l’objet d’un gros contrôle (lois sociales, mesures Covid…), vendredi soir, en plein service. Et mardi, nouvelle mauvaise surprise. « J’ai reçu une facture de la Sabam pour 2021. On me réclame une année complète, alors que nous avons dû fermer 5 mois sur ordre de l’État ! », déclare Alain Boschman.

▶▶ Il est excédé : « Tout ça alors que la crise sanitaire nous a usés. » Il ne compte pas se laisser faire.

▶▶ Cela dit, la Sabam a mis un système de compensation en place.

Notre sélection vidéo