Abonnez-vous pour 1€

Nos communes de l’Entre-Sambre et Meuse sont de plus en plus bétonnées depuis 15 ans: Sambreville est la plus artificialisée, Doische la plus verte

La commune de Sambreville est la plus «bétonnée».
La commune de Sambreville est la plus «bétonnée». - Archives/G.F.

En 2020, la province de Namur recensait 7,4 % de son territoire comme « artificialisé », c’est-à-dire retiré à la nature. Il s’agit de la superficie des zones urbanisées (tissu urbain continu ou discontinu), zones industrielles et commerciales, réseaux de transport, mines, carrières, décharges et chantiers, et espaces verts artificialisés.

▶▶ Les différences sont grandes entre les communes. En Entre-Sambre et Meuse, Sambreville est la commune la plus «artificialisée» (30,9 % de son territoire l’est), et Doische est la plus verte (2,7 %). Dans ces deux communes, un responsable politique expose la philosophie suivie.

▶▶ Retrouvez les chiffres et le classement en la matière pour les communes de l’Entre-Sambre et Meuse.

Notre sélection vidéo