Sur des photos, on peut voir des armes de la FN Herstal aux mains des talibans: «Pas une bonne nouvelle pour son image de marque»

Sur des photos, on peut voir des armes de la FN Herstal aux mains des talibans: «Pas une bonne nouvelle pour son image de marque»
Belga

Le combattant islamiste pose fièrement avec son arme, un Scar de la FN Herstal. Un autre cliché montre des « Minimi », provenant également de la firme liégeoise. « Le Scar est un fusil d’assaut utilisé par les forces spéciales, notamment aux États-Unis et dans plusieurs pays occidentaux. Les Minimi sont des mitrailleuses légères manipulables par un seul homme », décrit Yannick Quéau, spécialiste du commerce des armes et directeur du Grip (Groupe de recherche et d’information sur la paix et la sécurité). « Attention, ce n’est pas parce qu’il y a une photo d’un taliban avec une arme belge qu’ils en ont beaucoup. Avec de telles photos, le but est d’exhiber des prises de guerre », précise le spécialiste, rappelant que l’Afghanistan est en guerre depuis des décennies et que les armes y circulent.

>> « Ces photos ne sont pas une bonne nouvelle pour l’image de marque à l’international de la FN Herstal », précise-t-il.

>> Les talibans se sont approprié un arsenal financé pendant près de vingt ans par les États-Unis.

Notre sélection vidéo