À 25 ans, un joueur belge de football a fait un arrêt cardiaque sur le terrain… avant de revenir à lui: «Les lumières se sont éteintes»

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Belga

Selon les médecins, Jente Van Genechten a fait un arrêt cardiaque après avoir brièvement perdu connaissance sur le terrain lors d’un match avec sa nouvelle équipe, Lanaken. « Heureusement, mon cœur s’est rétabli rapidement », explique le jeune joueur au Het Belang van Limburg. « C’est comme si je me réveillais. Pendant un moment, j’ai même pensé à continuer à jouer, mais tout le monde me l’a déconseillé. »

Les joueurs et l’arbitre ont afflué pour venir en aide au joueur, mais il a pu sortir du terrain par lui-même. Son rythme cardiaque était irrégulier et avec sa mère qui est infirmière à Genk, ils se sont rendus à l’hôpital. Les cardiologues de Genk et de Louvain n’ont pris aucun risque et après un examen, ils ont décidé de lui implanter un défibrillateur. L’opération est prévue pour le 31 août. « Cela semble toujours être une éternité, mais ce n’est pas une mauvaise chose. Je me sens bien en ce moment, même si les infirmières qui contrôlent constamment mon cœur s’en étonnent. »

Maintenant, Jente a du mal à comprendre ce qui lui est arrivé. « C’est la première fois que mon cœur s’est vraiment arrêté de battre. Je ne comprends pas pourquoi. La semaine dernière, j’ai participé à un quart de triathlon pour la première fois de ma vie. Et le match lui-même ne durait qu’une dizaine de minutes, donc l’effort était vraiment minime. » Il est en voie de guérison, mais la prudence reste de mise. Pendant les six premiers mois, il est hors de question de faire du sport. Jente ne sait d’ailleurs pas qu’il pourra de nouveau pratiquer des sports de contact compétitifs un jour. « Ma santé est primordiale, bien sûr, mais ne plus pouvoir pratiquer de sport de compétition serait un coup dur. »

Notre sélection vidéo