Abonnez-vous pour 1€

La Belgique retrouve son statut indemne de grippe aviaire

La Belgique retrouve son statut indemne de grippe aviaire
Isopix

Le 1er novembre 2020, une «période de risque accru» avait été déclarée en Belgique après la détection du virus de la grippe aviaire hautement pathogène chez des oiseaux sauvages aux Pays-Bas. Des mesures supplémentaires de biosécurité avaient été prises pour endiguer la propagation du virus. Malgré la mise en place de celles-ci, la présence du virus a été confirmée en Belgique chez des oiseaux sauvages le 13 novembre 2020 et plusieurs foyers d’influenza aviaire chez les volailles et d’autres oiseaux domestiques ont été détectés par la suite.

La vigilance reste de mise vu que des cas d’influenza aviaire sont encore identifiés chez des oiseaux sauvages en Europe.

Pour ce qui est des volailles et des oiseaux d’élevage, une surveillance active est réalisée au moyen de prélèvements dans toutes les exploitations de volailles. Une surveillance dite passive est également maintenue grâce à la vigilance des détenteurs d’oiseaux captifs et de volailles ainsi que de leurs vétérinaires pour détecter toutes mortalités anormales ou des signes cliniques évocateurs d’une infection par la grippe aviaire. De même, au niveau des populations d’oiseaux sauvages, une surveillance est toujours effectuée sur l’ensemble de territoire.

Le ministre, en coopération avec le service des relations internationales de l’AFSCA, se dit «mobilisé» pour permettre à la filière de volaille belge de retrouver ses parts de marché à l’exportation.

Notre sélection vidéo