Abonnez-vous pour 1€

Vincent Kompany après le partage d’Anderlecht face à Vitesse: «Notre approche était la bonne»

Photonews
Photonews

L’entraîneur du RSC Anderlecht, Vincent Kompany, avait deux idées en tête jeudi soir après le match nul 3-3 contre Vitesse en Conference League. « Le penalty manqué par Refaelov a été aigre, mais je retiens surtout notre mentalité de combattants », a réagi avec combativité le coach des Mauve et Blanc.

Kompany pouvait vivre avec le résultat après coup. « Nous n’avons certainement pas présenté la performance parfaite. Nous avons joué 90 minutes de football à un rythme très élevé. Ce n’est pas facile de rester organisé, surtout quand les automatismes font défaut », a analysé le coach.

Pourtant, Kompany est satisfait de la prestation. « Nous avons créé de nombreuses occasions, avec 16 tirs au but. Alors je pense que notre approche était la bonne. Vitesse est aussi une bonne équipe, qui a une forte possession de balle et qui est difficile à contrôler », a déclaré Kompany, qui, somme toute, « peut vivre avec le résultat ».

Vitesse a pris l’avantage à quelques moments clés. « A 2-1, nous aurions pu creuser l’écart », a déclaré Kompany. Sur le coup de la mi-temps, Raman a touché le poteau par l’intermédiaire du gardien Schubert. « Et après la pause, ils ont égalisé alors que nos têtes étaient encore dans le vestiaire. Nous avons pris deux buts sur des tirs de loin : l’un magnifique, l’autre difficile pour un gardien de but. »

Le penalty manqué par Refaelov en toute fin de match a également touché Kompany de plein fouet. « C’est juste aigre. Mais je préfère me souvenir de la réaction de mon équipe et des occasions qu’elle a créées. Mes joueurs ont continué à y croire. Cette confrontation se jouera en 180 minutes. Maintenant, nous devons juste gagner à Vitesse, et nous sommes qualifiés. »

Foot amateur et chez les jeunes

Notre sélection vidéo