Hélène Rollès sur sa participation à «Danse avec les stars»: «Il n’y aura pas de troisième fois!»

Hélène Rollès sur sa participation à «Danse avec les stars»: «Il n’y aura pas de troisième fois!»
D.R.

Hélène, pourquoi avez-vous attendu si longtemps avant de sortir un nouvel album ?

J’ai souhaité privilégier ma vie de famille et mes enfants. Souvent, j’entendais les gens dire qu’ils n’avaient pas assez profité de leurs enfants durant les premières années. Je ne voulais donc pas rater des moments avec eux, mais, finalement, mes enfants m’ont convaincue d’en refaire un. Ils voulaient me revoir sur scène. Il y avait aussi de la demande des fans et de Jean-Luc Azoulay.

Avec ce nouveau disque, on a l’impression de vous retrouver à vos débuts…

Exactement ! On s’est d’ailleurs fait la réflexion avec Jean-Luc. J’avais l’impression d’enregistrer mon premier album. Il y avait beaucoup de nostalgie en studio. Pourtant, je ne suis pas si nostalgique dans la vraie vie. Quand on a des jeunes enfants, on est plutôt tourné vers l’avenir. Selon moi, les plus belles aventures sont celles que l’on n’a pas encore vécues.

« Monter sur scène me terrifie »

Pouvons-nous espérer un retour sur scène ?

Pour l’instant, rien n’est encore acté, mais ça devrait normalement pouvoir se faire. Sans doute l’année prochaine. Vous savez, monter sur scène est un exercice qui me terrifie. Je me demande à chaque fois ce que je fais là. J’ai tellement le trac, j’ai peur de me tromper et de ne pas être à la hauteur. Une fois que c’est terminé, je suis vraiment contente car je peux enfin profiter du public et échanger avec lui. Sur scène, je n’ai pas le droit à l’erreur. Ce n’est pas comme sur le tournage d’une série où on peut tout recommencer.

« Les Mystères de l’amour » en est déjà à sa 26e saison. Vous attendiez-vous à une telle longévité ?

Non, pas vraiment. Je ne suis pas devin, et heureusement. Au-delà des « Mystères de l’amour », ce qui est étonnant, c’est de se dire que cela fait trente ans que j’incarne Hélène Girard, car « Premiers Baisers » a débuté en 1991. Je connais mon personnage par cœur. Hélène Girard me ressemble beaucoup, à une exception près : je ne suis pas une femme d’intérieur qui passe son temps à repriser les chaussettes… (Rires.) Je ne me lasse pas d’elle.

Participer à « Danse avec les stars », ça vous tente toujours ?

Non, on me l’a proposé à deux reprises. J’ai accepté, mais je n’ai plus eu de nouvelles de leur part. Du coup, il n’y aura pas de troisième fois.

L’intégralité de notre interview avec Hélène Rollès est à lire dans le Ciné-Télé-Revue de cette semaine.


Les commentaires sont momentanément indisponibles sur certains articles. Nous nous efforçons d'y remédier le plus rapidement possible. Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.