Abonnez-vous pour 1€

Il cambriole le Spawn Bar à Charleroi, Omar risque 38 mois de prison: «Promis, je ne le ferai plus!»

Un perte importante pour l’établissement.
Un perte importante pour l’établissement. - Christophe Hennuy

Début juillet, le Spawn Bar, établissement horeca spécialisé dans le jeu vidéo, était victime d’un important cambriolage. Les auteurs avaient attendu la fermeture, ici sur l’avenue de l’Europe, pour pénétrer dans le bâtiment. À l’intérieur, ils avaient causé pas mal de dégâts.

Ce mardi 24 août, Omar L. s’expliquait devant le tribunal correctionnel de Charleroi à ce propos. En effet, il était l’un des auteurs. Coralie Marr, substitut du procureur du Roi, rappelle d’ailleurs qu’il n’a pas hésité à user de violence ce soir-là.

> Le gérant du restaurant voisin en a fait les frais : voici ce qu’il s’est passé ce soir-là

Le ministère public a requis des peines de 30 mois pour les vols, 4 mois pour les coups et blessures et encore 4 mois pour le séjour illégal.

> Car le cambriolage n’est pas tout ce qu’on reproche à Omar  : « Promis, je ne le ferai plus ! »

Notre sélection vidéo