Handicapés, Paul et sa femme sont furieux: on leur a demandé de quitter le parc d’attraction à cause de leur chien d’aveugle, «ça m’a bouleversé»

Handicapés, Paul et sa femme sont furieux: on leur a demandé de quitter le parc d’attraction à cause de leur chien d’aveugle, «ça m’a bouleversé»
Capture Google Earth

Paul, un homme sourd de 36 ans, s’est rendu au parc d’attractions Adventure Island pour passer une journée agréable avec sa femme aveugle Kaylie, ses deux enfants et des amis de la famille. Mais des agents de sécurité ont arrêté Paul et sa famille à l’entrée principale parce qu’ils n’étaient pas sûrs que le chien d’aveugle de Kaylie soit autorisé à entrer dans le parc, rapporte le Mirror.

On les autorise finalement à entrer mais Paul déclare qu’ils ont été épiés en permanence par la sécurité qui est venue leur demander à plusieurs reprises s’il s’agissait bien d’un chien d’aveugle. « Je suis devenu furieux », explique Paul au quotidien anglais. « Je suis allé voir le service client et je leur ai dit : ‘S’il vous plaît, pouvez-vous dire à vos agents de sécurité de se retirer, parce que nous sommes ici pour les enfants et les agents de sécurité n’arrêtent pas de venir et de nous interroger.’ Nous nous sommes sentis visés et discriminés. »

On leur a alors dit que les chiens étaient obligés de porter une muselière mais leur labrador n’en a jamais porté. On leur a alors demandé de quitter le parc. « J’ai tenu bon et j’ai refusé. Je leur ai dit qu’ils pouvaient appeler la police ou la sécurité pour me faire sortir mais que je ne partirais pas. J’étais furieux de la façon dont j’avais été traité. »

La famille a été autorisée à rester pour le reste de la journée, mais Paul a déclaré que l’expérience avait été traumatisante et qu’il ne laisserait pas les choses se tasser. Il veut que le parc revoie sa politique d’accessibilité à la suite de l’incident. « Il n’y avait aucun respect pour moi ou ma famille et surtout aucune compréhension pour les personnes handicapées. »

De son côté, Kaylie dit qu’elle ne retournera pas au parc. « Cela m’a bouleversée. Ils ne me permettent pas d’être moi-même. C’était vraiment dévastateur. »

Dans sa politique d’accessibilité, Adventure Island précise que seuls les chiens d’assistance médicale enregistrés sont autorisés dans le parc. Ils doivent également porter un harnais et un manteau, ainsi qu’une muselière. « Nous sommes stricts sur le fait de ne pas laisser entrer les chiens à cause des lumières clignotantes, du bruit et de l’excitation des jeunes enfants qui les rendent incontrôlables », déclare le patron d’Adventure Island. « Il est arrivé que des personnes essaient de faire passer des animaux de compagnie pour des chiens médicaux. On n’est jamais trop prudent quand il s’agit de la sécurité de nos jeunes clients. »

Notre sélection vidéo