Abonnez-vous pour 1€

Le Naos, à l’Abbaye d’Aulne, veut augmenter sa capacité de 150 à 500 personnes: «Les clients roulent déjà comme des malades!»

Le Naos, à l’Abbaye d’Aulne, veut augmenter sa capacité de 150 à 500 personnes: «Les clients roulent déjà comme des malades!»
P.Sch

La SPRL Le Prestige Événement a racheté au Fonds Herset l’ancienne église Saint-Joseph désacralisée, mais aussi l’ancien home Herset et la maison du jardinier qui sont à l’abandon. L’entreprise avait déjà introduit une demande de permis d’urbanisme portant sur le changement d’affectation de l’église en salle de réception, spectacles et conférences, la création d’un parking de 127 places dans la prairie devant les jardins en terrasse de l’abbaye… ce permis a été refusé.

Le propriétaire du Naos, que nous avons tenté de joindre en vain, ne se décourage pas et vient d’introduire une demande de permis d’environnement pour porter la capacité d’accueil de l’établissement dédié à l’organisation d’événements avec installation de musique amplifiée, de 150 à 500 personnes.

Problème : durant tout l’été, le Naos a organisé les jeudis des soirées en plein air qui ont causé pas mal de nuisances sonores, mais aussi de nombreux accidents (photos).

> Le voisinage témoigne  : « Ils roulent comme des malades ! » ; la bourgmestre de Montigny-le-Tilleul réagit elle aussi

> Voici le détail du projet

Notre sélection vidéo