Abonnez-vous pour 1€

Lisa Shaw, présentatrice à la BBC, décédée en mai dernier serait morte de «complications dues au vaccin anti-Covid d’AstraZeneca»

Lisa Shaw, présentatrice à la BBC, décédée en mai dernier serait morte de «complications dues au vaccin anti-Covid d’AstraZeneca»
GoFundMe

Lisa Shaw, présentatrice à la BBC et mère de famille de 44 ans, en bonne santé, s’était plaint de gros maux de tête une semaine après avoir reçu son premier vaccin. Elle est tombée gravement malade quelques jours plus tard, et est décédée à l’hôpital d’une hémorragie cérébrale trois semaines après avoir reçu la dose du vaccin.

« La mort de notre chère Lisa a laissé un vide terrible dans nos vies », a déclaré sa famille. « Elle était vraiment la plus merveilleuse des épouses, mères, filles, sœurs et amies. » Gareth Eve, le mari de Lisa, a raconté ses derniers moments avec la présentatrice après son transfert à l’unité de soins intensifs de l’hôpital. « Je suis allé la voir et elle m’a dit de rentrer à la maison et de voir notre fils parce qu’il était tard. Elle a dit ’je suis fatiguée’. Je lui ai donné un baiser. Et je ne lui ai plus jamais reparlé. »

« Ce que le vaccin a fait est incroyable. Le travail que ces personnes ont accompli pour remettre le pays sur pied est remarquable. Mais nous devons reconnaître qu’il y a des familles qui ont été affectées par ce vaccin », a-t-il également déclaré. Les médecins ont tenu à souligner que les cas d’effets indésirables liés au vaccin sont rares et que les avantages l’emportent largement sur les risques pour la plupart des gens.