Édito - Manger le patrimoine!

Édito - Manger le patrimoine!

Une dizaine de vignobles européens et la culture géorgienne du vin en jarres de terre cuite.

L’art du pizzaïolo napolitain, les savoirs liés au couscous, le café arabe et le café turc, la diète méditerranéenne, la cuisine traditionnelle mexicaine, le repas gastronomique des Français, le Washoku (tradition culinaire japonaise de Nouvel An).

On y retrouve aussi quelques plats traditionnels : Nshuma (Malawi), Dolma (Azerbaïdjan), Kimchu (le chou fermenté coréen), l’Oshi Palav (Tadjikistan), ainsi que l’art du pain d’épice en Croatie du Nord et -cocorico- la culture de la bière en Belgique.

Les listes de candidature et d’attente sont bien fournies. Les Chinois sont impatients.

Macron a appuyé la candidature de la baguette.

Mais la chocolatine y fera peut-être son entrée avant elle.

C’est le terme qui a été préféré à « pain au chocolat », non sans avoir copieusement alimenté le débat.

Sans mauvais jeu de mots…

Notre sélection vidéo