Attention à vos documents de voiture: les perdre peut vous coûter cher!

Des documents à avoir à bord en cas de contrôle.
Des documents à avoir à bord en cas de contrôle. - Photo News

Le conducteur est tenu d’avoir une série de documents à bord. Évidemment, on peut les lui voler. Même si les papiers de la voiture ne sont pas la priorité des malfrats. Selon les statistiques de la police, les permis de conduire sont les premiers à être dérobés (4.073 vols en 2020, contre 5.646 en 2019 lorsque le Covid ne sévissait pas) devant les cartes d’identité (3.642 vols). Les certificats d’immatriculation se classent troisièmes (1.647), suivis par les certificats de conformité (1.130), les certificats d’assurance (924) et les certificats de visite au contrôle technique (696). Il arrive aussi que les conducteurs perdent tout simplement ces documents.

Pour obtenir un duplicata du certificat d’immatriculation, on s’adressera à la DIV. « Depuis le 1er septembre 2013, ce certificat est composé de deux volets dont l’un reste à la maison. C’est lui qu’il faut produire lors de la demande », explique Thomas De Spiegelaere, du SPF Mobilité. Une attestation de dépossession involontaire doit être fournie. La police est prévenue au cas où des personnes essayeraient d’utiliser le certificat.

« En fait, le plus simple est de passer par son assureur », conseille notre interlocuteur. Il vous en coûtera 26 euros pour un nouveau certificat. Par contre, il faudra obtenir une nouvelle plaque d’immatriculation si vous avez un ancien modèle qui n’est pas au format européen. Le prix sera alors de 30 euros.

La facture est plus salée si vous n’êtes pas en possession du certificat de conformité qui dépend de la marque automobile. « Le duplicata coûte 75 € », indique Régine Bartholomé de Renault. « Nous en avons délivré environ 2.300 l’année dernière. Le client doit faire une déclaration de vol ou de perte à la police avant de se rendre chez son concessionnaire qui fait la demande auprès de l’importateur. Le certificat arrive à la concession quelques jours plus tard », détaille la porte-parole de la marque.

« Nous sommes dans ces prix-là. Cela compense le coût du travail administratif », enchaîne Jeroen Lissens, de BMW. Depuis le début de l’année, une centaine de demandes sont introduites chaque mois pour une disponibilité dans les cinq jours ouvrables. « Il ne faut pas d’attestation de la police car le concessionnaire s’assure lui-même qu’il s’agit bien du propriétaire », ajoute M Lissens.

« Chez nous, la moyenne pour l’ensemble des marques est de 100 €. Mais il y a des différences entre une Skoda et une Porsche », note Jean-Marc Ponteville de d’Ieteren. Avec VW, Seat, Skoda, Audi, Bentley, Lamborghini, Bugatti et Porsche, le groupe compte 1,2 million de véhicules en circulation. Ce mardi, des statistiques précises n’étaient pas disponibles.

AXA ne tient pas un compte précis des assurés qui ont perdu leur carte verte. « Mais cela arrive souvent », dit Gianni De Muynck, porte-parole de l’assureur. La demande de duplicata passe par le courtier. Il sera envoyé sans frais si la prime est payée et le contrat toujours en vigueur. La période de validité s’étend du jour de la demande à la date d’expiration initiale, pas d’effet rétroactif donc.

Chez Belfius, il suffit de se rendre dans son agence pour faire imprimer le duplicata. Les clients digitaux peuvent le faire eux-mêmes via leur application.

Notre sélection vidéo