La rentrée, ça se prépare! Voici les conseils de Natacha Duroisin, professeure à l’École de formation des Enseignants de l’UMons

Bien les préparer pour leur éviter le stress.
Bien les préparer pour leur éviter le stress. - 123RF

Si le retour sur les bancs de l’école est toujours un moment important pour les enfants, les parents ont un véritable rôle à jouer pour mettre en place toutes les conditions qui permettent un début d’année serein. « L’un des premiers conseils est d’être attentif à créer une attitude propice au travail », détaille Natacha Duroisin, professeure à l’École de formation des Enseignants de l’UMons. « Cela passe tout d’abord par une bonne hygiène de vie.

Avant la rentrée, il est important de réhabituer tant le corps que le cerveau de l’enfant à la routine de l’année. Par exemple, il est intéressant d’anticiper progressivement l’heure du réveil, manger à des heures fixes et revenir à une routine plus calme le soir ». L’idéal pour l’enfant, selon l’experte, est de pratiquer une activité physique en fin de journée, puis passer un moment plus calme avant d’aller au lit, en mettant de côté les écrans. « À côté de cela, il faut aussi garder à l’esprit que le sommeil a des fonctions essentielles : il aide la concentration et la mémoire, participe au bien-être physique et renforce le système immunitaire », poursuit Natacha Duroisin.

« Les parents doivent être à l’écoute »

En dessous des 12 ans, votre enfant devrait dormir entre les 10 et les 13 heures par nuit. Autre conseil pour cette rentrée pas tout à fait normale, « expliquer à l’enfant comment s’organisent les journées, notamment au vu des mesures liées au Covid-19 », détaille la spécialiste. Cela permet de responsabiliser l’enfant et le rendre autonome tout en évitant de mauvaises surprises. La communication est également le secret pour celles et ceux qui se montrent angoissés. « Les parents doivent être à l’écoute, rassurer l’enfant sans minimiser ses craintes et, si cela continue, ne pas hésiter à en toucher un mot à l’enseignant le premier jour », conseille la professeure.

Aussi, essayez d’éviter l’effet de rush : préparer le cartable à l’avance vous évite de courir le jour J. Il peut aussi être intéressant de faire personnaliser au futur élève ses cahiers : selon Natacha Duroisin, cela développe une certaine identité et apprend le respect des objets. En ce sens, et encore plus pour les petits qui rentrent à l’école maternelle par exemple, il est important de rendre l’école « une expérience agréable », détaille l’experte en citant de nombreux exemples : déposer l’enfant soi-même à l’école, lui laisser un petit mot dans le trousseau, préparer la collation ensemble à l’avance, autant de rituels qui rendent l’enfant plus serein et enthousiaste face aux défis qui débutent en septembre.

C’est l’année du sac à dos

Qui dit rentrée dit achat d’un nouveau cartable. Fin juillet, on vous l’avait dit : cette année serait l’année du sac à dos. Souvent coloré, encore plus souvent durable, c’est lui qui a la cote cette année.

Au-delà des grands classiques comme Pokémon, Spiderman et princesses Disney diverses et variées (notamment pour l’école maternelle), les collections de cette année font la part belle aux fantaisies colorées, fleuries ou militaires.

Chez Dreamland, on met la durabilité à l’honneur, mais aussi et surtout les animaux.

Chauve-souris, petit renard, papillon, coccinelle : les étagères des magasins regorgent en sacs à dos dont la forme rappelle celle des animaux !

Pour les plus créatifs, le supermarché Carrefour présente cette année une collection de sacs à dos personnalisables. Le concept : il existe un modèle de base unique et assez basique. Ensuite, vos petits pourront choisir entre 44 faces interchangeables.

Entre personnages Marvel, Star Wars, Elsa la Reine des Neiges, les enfants vont s’amuser à choisir la face qu’ils préfèrent !

Notre sélection vidéo