Accueil Partenaires

Web, design ou 3D… Choisissez votre futur !

Infographiste, un métier aux multiples facettes

Le métier d’infographiste est aujourd’hui devenu incontournable. Mais il a surtout connu une évolution incroyable au cours des dix dernières années. Si « infographiste » désignait par le passé une fonction bien identifiée, ce terme est à présent devenu générique englobant une multiplicité de spécialisations qui vont du design Web à la 3D… C’est pourquoi la Haute Ecole de la Province de Liège (HEPL) propose un Bachelier en Techniques graphiques - orientation Techniques infographiques adapté à la demande du marché.

Web, 3D/vidéo ou design graphique…
« Après une première année commune durant laquelle les étudiantes et les étudiants ont l’occasion de découvrir les nombreuses facettes du métier, ils peuvent choisir l’une des trois options que nous proposons à la HEPL : Web, Design graphique et 3D/Vidéo », explique François Parmentier, maître-assistant de la formation. L’option Web se situe à la frontière de la communication et de l’informatique. « Effectivement, ce spécialiste va se concentrer non seulement sur le design des sites Internet mais également sur leurs architectures et le message qui doit percoler. L’option Design graphique requiert une sensibilité artistique un peu plus accrue pour notamment définir une identité visuelle, travailler sur l’image... Les étudiants vont ici apprendre à créer des logos, des affiches... C’est l’essence même du métier originel. Enfin, l’option 3D/Vidéo se doit d’évoluer constamment. De plus, on note un intérêt croissant pour les films d’animation et les jeux vidéo qui sont de plus en plus nombreux. Les cours abordent ainsi les techniques d’animation, mais aussi la 3D, le montage et même les effets spéciaux. »

Une formation en prise avec le réel
En première année, les étudiants ont la possibilité de se frotter aux trois domaines et de découvrir celui avec lequel ils ont le plus d’affinités. « Parfois, certains arrivent chez nous en ayant une idée très précise de ce qu’ils veulent faire puis en changent en cours de route car ils découvrent de nouvelles orientations. Pour moi, la qualité essentielle d’un graphiste, c’est la curiosité. En effet, nous évoluons dans un secteur qui bouge très vite et il faut sans cesse se remettre à jour et se tenir informés. La passion est aussi primordiale ; on ne peut pas tenir sans cela. Enfin, la créativité est au cœur de notre métier. Par ailleurs, les retours que nous recevons du terrain démontrent que nos étudiants sont opérationnels dès la fin de leur formation. En dernière année, les étudiants auront réalisé un stage de trois mois dans le domaine de leur choix. Et, une fois diplômés, il leur est évidemment possible de continuer à se former mais le parcours que nous proposons est très professionnalisant. »

Coordonnées :
Haute Ecole de la Province de Liège

www.hepl.be