Abonnez-vous pour 1€

Un nouveau dispositif pour fermer la porte aux serruriers véreux verra le jour le 1er janvier prochain

Photo prétexte
Photo prétexte - 123rf

À partir du 1er janvier prochain, les serruriers professionnels devront présenter à leur client une carte d’identification officielle. Ils ne pourront l’obtenir qu’en souscrivant à un code de bonne conduite commerciale et en répondant aux critères d’un label de qualité, grâce à leurs compétences et à leur formation. « Le consommateur pourra demander au serrurier de lui présenter sa carte d’identification, laquelle sera susceptible d’être contrôlée par l’inspection économique », souligne le cabinet d’Eva De Bleeker, qui a bétonné ce dispositif anti-serruriers malhonnêtes avec le secteur.

La secrétaire d’Etat De Bleeker a inclus Google dans sa réflexion : « A l’avenir, la carte d’identification pourrait servir de base pour pouvoir faire de la publicité comme serrurier sur Google », précise le cabinet ministériel qui souhaite « soutenir les professionnels animés de bonnes intentions » tout en « protégeant les consommateurs contre les abus ».

Michel Inghels, président de la Fédération nationale des serruriers (FNS), associé à l’initiative du fédéral, estime aussi qu’il faut en finir avec des dérives dans le secteur.

Notre sélection vidéo