Recherches pour Estelle Mouzin: Monique Olivier dit qu’elle a été enterrée habillée

Recherches pour Estelle Mouzin: Monique Olivier dit qu’elle a été enterrée habillée
Archives Remi Wafflart.

D’un champ de blé voisin surplombant Issancourt-et-Rumel, la zone déboisée paraît chaque jour plus grande. Mercredi, pendant toute la journée, les pelleteuses et l’archéologue ont poursuivi leur travail de ratissage du périmètre de cinq hectares de forêt sous l’œil de la juge d’instruction, des enquêteurs, des avocats des parents d’Estelle Mouzin et surtout, de Monique Olivier, l’ex-compagne du tueur Michel Fourniret.

Selon Didier Seban, l’un des deux avocats de la famille Mouzin, plus des deux tiers de la zone ont été fouillés sans qu’un élément permettant d’identifier le corps de la petite Estelle n’ait été trouvé. Il affirme pourtant garder bon espoir. «Monique Olivier n’a cessé de dire que c’était là que les choses s’étaient passées. Et puis il y a une forme de logique car Michel Fourniret a habité le village et l’a séquestrée à quelques kilomètres d’ici. On ne s’appuie pas que sur les déclarations

L’avocat livre de nouveaux éléments jusqu’alors inconnus

Notre sélection vidéo